Nba Hall Of Fame

Toute l'actualitée de la NBA transferts, rumeurs, blessures mais aussi des LV
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Ligue Virtuelle Hall Of Fame : quelques équipes sont encore disponibles ; contacter Gino !
Venez élire l'admin du mois de Mars dans la partie "Récompenses" !
Tirage au sort pour les 8emes effectué

Partagez | 
 

 Clyde Drexler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan 23
Admin du Mois
Admin du Mois
avatar

Nombre de messages : 10728
Age : 28
Localisation : U.S
Emploi/loisirs : Basket, Jeux Video, Boite et *****
Humeur : Heureux

MessageSujet: Clyde Drexler   Sam 7 Fév - 23:41



À l'Université de Houston, il joue aux côtés de Akeem « The Dream » Olajuwon (qui rajouta plus tard un « H » à son prénom). Ensemble ils participent à deux Final Four en 1982 et 1983, dont une finale perdue face à North Carolina State en 1983. Avec Michael Young (Champion d'Europe en 1993 avec le CSP Limoges) Larry Micheaux et Benny Anders, l'équipe des Houston Cougars développe un jeu rapide et spectaculaire, elle est surnommée Phi Slamma Jamma (allusion aux noms des corporations universitaires américaines)

1983-1995 : période Portland Trail Blazers

En 1983, il est sélectionné en 14e position de la draft NBA et rejoint les Portland Trail Blazers. Son jeu rapide et complet est de grande qualité mais passe un peu inaperçu à côté des prouesses de Michael Jordan drafté l'année suivante. Après une saison rookie assez discrète (7,7 points de moyenne), il monte en puissance dès la saison suivante (1984-85) où il est le troisième meilleur marqueur du club avec 17,2 points par match et Portland est éliminé en demi-finale de conférence par les Los Angeles Lakers.

Lors de sa troisième saison, Drexler deviendra All-Star, marquant 18,5 points et étant classé troisième aux interceptions (2,63 par match) et dixième aux passes décisives (8,0 par match). Son équipe est battue par Denver au premier tour des playoffs.

En 1986-1987, il devient avec Magic Johnson et Larry Bird l'un des trois joueurs à marquer 20 points, prendre 6 rebonds et effectuer 6 passes décisives de moyenne. En playoff, les Blazers sont éliminés au premier tour par les Houston Rockets.

En 1987-1988, il marque 27 points (plus 6,6 rebonds et 5,8 passes décisives) se classe cinquième au vote pour le titre de MVP, mais Portland quitte les playoffs dès le premier tour, face aux Utah Jazz)

La saison suivante, Clyde Drexler marque 27,2 points mais pour la quatrième saison consécutive Portland quitte les playoffs dès le premier tour, cette fois-ci éjecté en 3 rencontres par les Lakers.

En 1990, Drexler va prouver qu'il peut emmener ses Blazers jusqu'en finale NBA. Il marque 23,3 points de moyenne et est élu dans la All-NBA Third Team. En finale, Drexler marque 26,4 points et prend 7,8 rebonds par match mais les Blazers ne peuvent pas empêcher le doublé des Bad Boys de Detroit (défaite 4 à 1).

En 1991, les Blazers, meilleure équipe de la saison régulière, remportent 63 victoires pour 19 défaites, mais chutent en finale de conférence face aux Lakers (4 à 2)

La saison 1991-1992 sera une des meilleures de sa carrière. Il tourne à 25 points de moyenne et est élu au sein de la All-NBA First Team. Il termine second à l'élection du MVP, derrière Michael Jordan. Les Blazers se qualifient pour la finale mais perdent face aux Chicago Bulls sur le score de 4 à 2. Durant l'été, Il participe à l'épopée légendaire de la Dream Team aux JO de Barcelone et remporte la médaille d'or.

Gêné par des blessures, son niveau de jeu baissera légèrement au cours des deux saisons suivantes (19,9 puis 19,2 points de moyenne). A l'image de sa star, Portland stagne et ne passe pas le premier tour des playoffs en 1993 et en 1994 (défaite contre San Antonio puis Houston) A la mi-saison 1994-1995, il oblige les dirigeants des Blazers à le transférer à Houston, contre Otis Thorpe. Drexler quitte Portland avec les records en termes de points marqués, matchs disputés, paniers inscrits, lancers francs inscrits, rebonds, interceptions et minutes jouées.

1995-1998 : période Houston Rockets

A Houston, il retrouve Hakeem Olajuwon avec qui il a joué à l'université de Houston. Ensemble ils remportent le titre NBA. Lors de la finale face à la jeune équipe des Orlando Magic de Shaquille O'Neal et Penny Hardaway, il tourne à 21,5 points, 9,5 rebonds et 6,8 passes décisives par match. Au premier tour des playoffs, Olajuwon et Drexler sont devenus le troisième duo à marquer 40 points chacun au cours du même match face aux Utah Jazz.

Drexler marque 19,3 points de moyenne en 1995-1996 mais ne joue que 52 matchs en raison d'une blessure au genou. Le 24 novembre 1995, il devient le 24ème joueur à atteindre la barre des 20 000 points marqués en carrière. Houston ne peut rien en demi-finale de conférence face aux futurs finalistes, les Seattle Supersonics (4 à 0)

En 1996-1997, Drexler manque 19 matchs et l'arrivée de Charles Barkley en provenance des Phoenix Suns fait chuter sa moyenne de points à 18,0, sa plus faible depuis 1984-85, Houston échoue en finale de conférence ouest contre les Utah Jazz (4 à 2)

Il prend sa retraite en 1998, en terminant meilleur marqueur (18,4) et passeur (5,5) des Rockets, éliminés par Utah au premier tour (3 à 2). Il termine sa carrière en étant le seul, avec Oscar Robertson et John Havlicek, à compiler 20.000 points, 6.000 rebonds et 6.000 passes décisives et entre au Hall of Fame en 2004.

Il devient alors entraîneur de son ancienne équipe d'université, les Cougars, de 1998 à 2000, avant de devenir assistant entraîneur aux Denver Nuggets pendant la saison 2001-02. Il a été intronisé au Basketball Hall of Fame en 2004.



* All Star à 10 reprises entre 1986, 1988, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1996, 1997
* Nommé dans le meilleur cinq de la saison en 1992
* Nommé dans le deuxième meilleur cinq de la saison en 1988 et 1991
* Nommé dans le troisième meilleur cinq de la saison en 1990 et 1995
* Médaillé d'or aux JO de 1992
* Champion NBA en 1995
* Finaliste en 1990 et 1992
* Cité parmi les 50 meilleurs joueurs de l'histoire de la NBA en 1996 (à l'occasion du cinquantenaire de la ligue)
* Membre du Basketball Hall of Fame depuis 2004
* Son maillot au numéro 22 a été retiré par les Blazers et les Rockets, ainsi que par l'université de Houston.
* Il participa aux Slam Dunk Contest 1984, 85, 87, 88 et 89 sans ne jamais en gagner.



Wiki

_________________
http://nba-hall-of-fame.skyrock.com/




GM Rockets Bilan 26-23
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nba-hall-of-fame.forum-actif.net
morgan
Joueur de Pro A
Joueur de Pro A
avatar

Nombre de messages : 162

MessageSujet: Re: Clyde Drexler   Ven 13 Fév - 16:45

superbe joueur, merci pour l'article, il restera toujours un de mes préférés, hyper collectif, presque du niveau de jordan, certains disaient que sil avait été plus perso il aurait eu une carrière à la jordan. bon faut pas exagéré car personne naura jamais linstinct de tueur de jojo, mais il y a bcp de vrai tout de même là dedans. il a toujours été humble et sympa, un jeu aérien de folie, une vitesse incroyable, un jump shoot unique (avec ses jambes pliés), une défense digne des jordan-pippen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Clyde Drexler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boardriding Maui (Greg Drexler)
» Étalon trop jeune?? besoin de votre avis
» Automne au Québec !!
» Déflecteur d'air made in Clyde
» anni connie and clyde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nba Hall Of Fame :: LE MONDE DE LA NBA :: OLD-SCHOOL-
Sauter vers: