Nba Hall Of Fame

Toute l'actualitée de la NBA transferts, rumeurs, blessures mais aussi des LV
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Ligue Virtuelle Hall Of Fame : quelques équipes sont encore disponibles ; contacter Gino !
Venez élire l'admin du mois de Mars dans la partie "Récompenses" !
Tirage au sort pour les 8emes effectué

Partagez | 
 

 Ils rêvent du titre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan 23
Admin du Mois
Admin du Mois
avatar

Nombre de messages : 10728
Age : 28
Localisation : U.S
Emploi/loisirs : Basket, Jeux Video, Boite et *****
Humeur : Heureux

MessageSujet: Ils rêvent du titre   Mer 11 Fév - 1:05




L’histoire ne retient que les champions, ceux qui ont réussi à gravir tous les échelons pour brandir le trophée. Pourtant le Hall Of Fame compte bon nombre de basketteurs hors du commun qui n’auront jamais cette chance. Patrick Ewing, Charles Barkley, Karl Malone, John Stockton, Reggie Miller pour ne citer que ceux de l’ancienne génération. Parmi les stars d’aujourd’hui quelles sont celles qui risquent le même destin ?

Allen Iverson, Detroit Pistons

Le guerrier ultime est dans sa douzième saison NBA, une belle longévité au regard des nombreuses blessures qui ont émaillé la carrière d’A.I. Iverson, à l’inverse de beaucoup de ses confrères, ne s’est pourtant rarement absenté des parquets. A l’exception des saisons 98-99 et 03-04, le meneur a toujours tenu à être sur le terrain malgré la douleur. Si Allen Iverson semble encore en mesure de jouer quelques années supplémentaires, l’accession au titre semble pourtant de plus en plus loin. Désormais aux Pistons de Detroit, le joueur affiche sa plus faible moyenne de points depuis son arrivée en NBA. Avec 17pts par match et une adresse assez famélique, le petit scoreur donne raison à tous ses détracteurs qui affirment que personne ne peut jouer à ses côtés. Pourtant Allen Iverson a presque atteint le nirvana ! Saison 2000-2001 : les Sixers d’Iverson sont en finale NBA face aux Los Angeles Lakers de Shaquille O’neal et Kobe Bryant. The Answer donne tout (33ppg, 6apg, 5rpg et 2spg en 6 rencontres) mais doit se résoudre à rendre les armes devant la toute puissance des Lakers. Depuis Iverson n’a plus jamais regoûté aux joies d’une finale, pire, il a même été transféré de son équipe de toujours. Aujourd’hui à Motown City, une ville qui pourtant lui ressemble, la cassure semble bien réelle. Il ne reste plus beaucoup de temps au joueur pour conquérir au moins une bague … A Detroit ou ailleurs !


Dirk Nowitzki et Jason Kidd, Dallas Mavericks

De son côté, l’allemand a permis à l’équipe de Dallas de devenir une des meilleurs équipes de la NBA des années 2000. Jason Kidd, lui, a prouvé que l’on pouvait ne pas être un shooteur hors pair et pourtant réussir à faire des merveilles en passant le ballon. L’allemand est peut-être l’européen qui aura le plus marqué la ligue par son talent. Kidd restera comme un des joueurs les plus complets de l’histoire, empilant les triples doubles comme d’autres enfilent les perles. Pourtant, ni l’un ni l’autre n’ont de bague aux doigts. Dix saisons pour le premier et quatorze pour le second. Une finale contre Miami pour l’ailier en 2006, deux finales consécutives pour le meneur contre les Lakers 2002 et les Spurs en 2003. Bref, les deux joueurs, désormais réunis sous le même maillot, auront eu leurs chances sans pour autant la saisir. Nowitzki est toujours au top de son basket mais des bruits commencent à courir sur son incapacité à tenir son équipe à bout de bras. Certains commencent à le comparer à Kevin Garnett, époque Minnesota. On sait où ça a conduit le Celtics : vers un transfert ! Kidd, lui, décline franchement et son apport commence à réduire. Il est aujourd’hui descendu sous la barre des 10pts par match et ses 35 printemps commencent à se faire sentir. Actuel avant dernier de la southwest division et septième de la conférence Ouest, les Mavs luttent pour une place en Play Offs. Incroyable pour une équipe qui compte quand même quelques talents dans son équipe. Marc Cuban risque de trancher dans le vif à la fin de la saison et nul doute qu’un de nos deux all star va en faire les frais. A moins d’être transféré chez un « contender » le titre risque, par la même occasion, de s’éloigner définitivement.


Steve Nash et Grant Hill, Phoenix Suns

A l’inverse des joueurs cités plus haut, nos deux « Suns » n’ont toujours pas eu l’honneur de connaître les finales NBA. Pourtant, en treize saisons pour Hill et douze pour Nash, nos deux « Nice Guys » ont été plutôt bien accompagné durant leurs carrières. Joe Dumars et Allan Houston à Détroit, Tracy Mc Grady à Orlando et maintenant Steve Nash, Amare Stoudemire et Shaquille O’neal chez les Suns … Grant Hill a toujours eu des All Stars dans son équipe. Malheureusement pour lui, hormis quatre premières saisons plutôt abouties, il n’a que trop rarement fini une saison. Les blessures ont miné la carrière de l’un des tout meilleurs joueurs de la NBA et ses chances de titres avec. Pour Nash la donne est différente mais là encore beaucoup de All Star ont fait chemin à ses côtés : Kidd, Kevin Johnson, McDyess à Phoenix en début de carrière ; Nowitzki et Finley à Dallas ; Marion, Stoudemire, Hill et O’neal aux Suns période « post Mavs ». Contrairement à Grant Hill, le corps du meneur a plutôt bien tenu le poids des années, ce qui a permis au Canadien de ne pas avoir de blessures majeures. Malgré tous ces coéquipiers de talents, ni l’un ni l’autre n’a jamais réussi à atteindre ne serait-ce que la finale NBA et on doute que cette saison soit la bonne malgré la qualité indéniable de l’effectif. Steve Kerr, meilleur shooteur à 3pts qu’il n’est General Manager, a entrepris de faire du changement si la situation des Suns ne s’améliore pas. Amare Stoudemire semble dans la ligne de mire du patron. Transférer un des plus gros potentiels de la NBA ne devrait certainement pas être dans les goûts ne nos deux vétérans. Kerr vise le titre à moyen terme se semble vouloir construire une nouvelle génération et ainsi effacer les dernières traces du management façon Brian Colangelo, aujourd’hui GM des Raptors. Nouvelle génération n’est pas synonyme de titre et surtout ne colle pas vraiment avec l’âge de nos deux lascars. Malheureusement pour eux le titre semble donc s’être envolé. Triste pour deux joueurs fantastiques qui auront marqué la ligue par leur classe naturelle !

Ne tirons pas sur l’ambulance, certains joueurs que l’on croyait condamnés ont réussi à atteindre le titre suprême. Pour cela trois manières : profiter d’un dernier transfert bien senti à la manière d’un Clyde Drexler qui remporta le titre en 1995 sous l’uniforme des Rockets après douze saisons passées à Portland. Deuxième solution : choisir l’équipe qui a le plus de chances de remporter le titre et s’arranger pour y jouer. Gary Payton a parfaitement réussi sa fin de carrière en signant un contrat d’un an et 1.1 million de dollars chez le Heat de Miami en 2006 … avec le titre au bout. Troisième et dernière solution : s’arranger pour finir sa carrière dans l’équipe de Phil Jackson. Le coach californien aime avoir un vétéran sur son banc capable d’apporter son expérience et il est passé maître en la matière. Robert Parish, John Salley, Glenn Rice et Mitch Richmond ont tous participé de près ou de loin à un titre sous les ordres de Mister Zen. Vu la côte actuelle des Lakers la troisième solution pourrait bien être la bonne !


basket-ball

_________________
http://nba-hall-of-fame.skyrock.com/




GM Rockets Bilan 26-23
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nba-hall-of-fame.forum-actif.net
Titihenry13
Vainqueur de Slam Dunk Contest
Vainqueur de Slam Dunk Contest
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27
Localisation : Limoges

MessageSujet: Re: Ils rêvent du titre   Mer 11 Fév - 10:52

Ben c'est bien beau de rever du titre mais bon, pour y arriver c'est autre chose. C'est juste la preuve que seul les plus grand réussissent parce qu'il faut avoir une équipe à coté de soi pour pouvoir le gagner, pas seulement etre une super star et etre le meilleur du monde. Si ton équipe a coté n'est pas batie et n'a pas un minimum de collectif, tu n'auras jamais le titre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flospag23
All Star
All Star
avatar

Nombre de messages : 996
Age : 27
Localisation : 78, Yvelines
Emploi/loisirs : sport, sport, sport et sorties avec les potes...
Humeur : So Happy !!!

MessageSujet: Re: Ils rêvent du titre   Ven 13 Fév - 0:55

D'un côté, si l'on prend l'exemple des Cavs, qui ne se sont construits qu'autour du King pendant 2 ou 3 ans, actuellement il n'est pas entouré de super star, et pourtant Cleveland joue les premiers rôles ... Cette équipe pourrait bien apporter le premier titre aux Cavs, alors qu'ils ne possèdent pas une équipe monstrueuse sur le papier... Comme quoi avoir des super stars ne sert pas toujours, comme les NY remplis de mecs qui rêvent d'oseille et qui ne pensent plus trop à jouer !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Chocolate
Vainqueur du Shooting Contest
Vainqueur du Shooting Contest
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 22
Localisation : 54
Emploi/loisirs : Basket, Rap...
Humeur : Youka !

MessageSujet: Re: Ils rêvent du titre   Ven 13 Fév - 13:18

Moi je comprend pas comment les Mavs gagnent pas, c'est quand même abusé, avec un super meneur passeur, des gars comme Dirk ou Canabis-Man qui peuvent scorer et THE 6eme homme, pas besoin d'un vrai Franchise Player...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ils rêvent du titre   Ven 13 Fév - 13:50

Citation :
Comme quoi avoir des super stars ne sert pas toujours, comme les NY remplis de mecs qui rêvent d'oseille et qui ne pensent plus trop à jouer
on dit merci isiah , mais heureusement e staff en place est en train de changer tous ça
Revenir en haut Aller en bas
flospag23
All Star
All Star
avatar

Nombre de messages : 996
Age : 27
Localisation : 78, Yvelines
Emploi/loisirs : sport, sport, sport et sorties avec les potes...
Humeur : So Happy !!!

MessageSujet: Re: Ils rêvent du titre   Sam 14 Fév - 16:17

Oui voilà, c'est ça, D'Antoni est en train de relancer NY.... Je pense que cela va prendre du temps, mais il y a moyen qu'ils reviennent en PO d'ici 2 à 3 ans... En tout cas, j'aimerais bien !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ils rêvent du titre   Sam 14 Fév - 18:45

Citation :
D'Antoni est en train de relancer NY.... Je pense que cela va prendre du temps, mais il y a moyen qu'ils reviennent en PO d'ici 2 à 3 ans... En tout cas, j'aimerais bien !!
tu oublie walsh le GM , c'est lui qui a placé dantoni et qui refuse de donner de gros contrats comme isiah pour des mecs qui jouent pas...
Revenir en haut Aller en bas
Titihenry13
Vainqueur de Slam Dunk Contest
Vainqueur de Slam Dunk Contest
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27
Localisation : Limoges

MessageSujet: Re: Ils rêvent du titre   Sam 14 Fév - 18:47

oué enfin d'une manière générale, c'est toute la direction de NY qui est entrain de tourner du bon coté et ça fait plaisir. Ils ont bien fait de virer Isiah THomas et Zach Randolph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ils rêvent du titre   Sam 14 Fév - 18:50

isiah est toujours sous contrat ( qu'il s'est auto signé evidamment quand il été president), zach etcrawford
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ils rêvent du titre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ils rêvent du titre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel Coupe Vent imperméable pour l'hivers ???
» pecher quand il ya du vent
» Coupe vent CAP
» A vendre Saute vent pour 996 cab
» Y a du vent de nord est!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nba Hall Of Fame :: LE MONDE DE LA NBA :: NEWS NBA-
Sauter vers: