Nba Hall Of Fame

Toute l'actualitée de la NBA transferts, rumeurs, blessures mais aussi des LV
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Ligue Virtuelle Hall Of Fame : quelques équipes sont encore disponibles ; contacter Gino !
Venez élire l'admin du mois de Mars dans la partie "Récompenses" !
Tirage au sort pour les 8emes effectué

Partagez
 

 Chris Andersen de retour

Aller en bas 
AuteurMessage
Titihenry13
Vainqueur de Slam Dunk Contest
Vainqueur de Slam Dunk Contest
Titihenry13

Nombre de messages : 1743
Age : 29
Localisation : Limoges

Chris Andersen de retour Empty
MessageSujet: Chris Andersen de retour   Chris Andersen de retour Icon_minitimeVen 13 Mar - 22:00

Retour sur le parcours atypique et chaotique de Chris "The Birdman" Andersen
NBA : The Birdman déploie à nouveau ses ailes


Chris Andersen de retour The_Birdman Chris Andersen a été sélectionné en première position de la draft 2001... Un remarquable coup de projecteur, pourrait-on penser, si ce n’était par les Fayetteville Patriots, une équipe évoluant en NBDL (National Basketball Development League), l’équivalent de l’actuelle D-League, véritable antichambre de la NBA permettant de s’aguerrir avant d’intégrer la cour des grands. Pas de quoi rendre une carte de visite impressionnante, donc. D’autant plus qu’avant cette sélection, son parcours ressemblait plutôt à une suite de tribulations pour le moins originales. Tout commence avec une année passée dans l’obscure université texane du nom de Blinn Junior College, dans la ville de Brenham. Affichant alors des stats modestes d’un peu plus de 10 points et 7 rebonds par match, ce sont plutôt ses 4.67 contres en 21 minutes passées sur le parquet qui pouvaient laisser présager d’honnêtes aptitudes défensives. Pas suffisant cependant pour envisager autre chose qu’un départ, un an plus tard, vers la Chinese Basketball League. Son rendement d’alors, 17 points, 13.5 rebonds et 2.5 contres, n’a pas grande signification dans la perspective d’intégrer à terme un championnat du niveau de la NBA. Néanmoins, ils se rapproche géographiquement de son objectif initial en s’engageant fin 2000 avec le New Mexico Slam, équipe évoluant alors en IBL, une ligue mineure américaine dont les règles favorisent un jeu basé sur l’offensive, rapide et spectaculaire.

Ce retour aux Etats-Unis ne fait pas pour autant décoller sa carrière. Une autre équipe et un nouveau championnat de seconde zone sont au programme, à savoir les Beez de Fargo-Moorehead en IBA. C’est donc à l’issue de cette saison qu’Andersen fut sélectionné par Fayetteville afin d’évoluer en NBDL, et ce malgré un rendement plutôt famélique sous le maillot des Beez (3.7 points et 2.9 rebonds). Mais une chose est sûre: son jeu sera désormais bien plus exposé médiatiquement qu’il ne l’était en Chine ou au sein des ligues mineures qu’il a fréquentées. Les conséquences de ce constat ne se font pas attendre, puisqu’à l’orée de la saison NBA 2001-02, il se montre suffisamment convaincant pour intégrer le roster des Denver Nuggets. Peu de joueurs auraient accepté de s’exiler jusqu’en Chine afin de parfaire leur jeu. Andersen, lui, n’a jamais perdu de vue son objectif d’intégrer la NBA et les sacrifices réalisés en ce sens paient enfin.

Qu’importe alors si son temps de jeu est des plus réduits cette année-là. Il saisit tout de même l’opportunité de démontrer ses talents de contreur avec 1.2 blocks en à peine 10 minutes par soir. Les fans du Colorado découvrent un joueur aux qualités athlétiques surprenantes pour un tel gabarit, capable de surgir de nulle part pour asséner un contre, donc, mais aussi de placer des dunks impressionnants. Des qualités qui lui valent rapidement le surnom de Birdman, surnom qu’il honore dès lors en mimant l’envol d’un oiseau après un dunk spectaculaire ou un contre rageur. Ces caractéristiques font alors de lui ce que l’on appelle un "crowd favorite", autrement dit le "chouchou" du public, statut réservé à un joueur pas forcément titulaire mais jugé indispensable et divertissant. Andersen passera trois saisons chez les Nuggets, entretenant sa réputation de contreur hors-norme doublé d’un honorable rebondeur. Cela ne l’empêche pas d’essuyer un sérieux camouflet lors de sa première présentation au Slam Dunk Contest. En échouant pitoyablement lors de ses huit premières tentatives, il devient la risée du public et des joueurs présents. Un évènement qui a probablement marqué le joueur puisqu’il lui faudra encore six essais afin de convertir un dunk l’année suivante... Nous sommes alors en 2004, et son contrat de trois ans avec les Nuggets étant arrivé à son terme, c’est donc en qualité d’agent libre que le Birdman s’envole vers la Nouvelle-Orleans...

Au cours de la saison 2004-05 sous les couleurs des Hornets, Andersen voit croitre son temps de jeu, passant alors 21 minutes par match sur le parquet. Loin des moyennes affichées par les joueurs majeurs de l’équipe, mais suffisant cependant pour qu’il devienne à la fois le meilleur contreur des Hornets et le scoreur le plus prolifique en sortie de banc. Même si son temps de jeu décline légèrement la saison suivante (17 minutes), on peut raisonnablement affirmer que Chris Andersen fait désormais partie du paysage NBA, ses actions spectaculaires contribuant à garder intacte sa cote de popularité auprès des fans. Une popularité qui tient aussi de l’extra-sportif avec le nombre croissant de tatouages affichés par le joueur, en faisant aujourd’hui le digne héritier d’un Dennis Rodman de ce strict point de vue... C’est donc au moment où son statut semble définitivement assis que survient le scandale. Pour s’être adonné à la consommation de substances prohibées, The Birdman est purement et simplement banni de la ligue à compter du 27 janvier 2006. Un minimum de deux ans est requis avant qu’il ne soit en mesure de demander à y être introduit à nouveau. Quand bien même cela se réaliserait, les chances de voir une franchise accorder sa confiance à un trentenaire à la réputation entachée par une affaire de drogues semblent bien minces...

Pourtant, une équipe tente le pari et l’enrôle pour disputer la fin de la saison 2007-08. Peu échaudés par les précédents du joueur sous les couleurs de la franchise, ce sont bien les Hornets qui lui tendent à nouveau la main. Cinq matchs et performances anecdotiques plus tard, l’essentiel est fait: prouver aux observateurs que le joueur possède toujours un niveau digne de la NBA. A nouveau agent libre, c’est le retour aux sources pour Andersen puisqu’il s’engage pour un an avec les Nuggets de Denver. Rapidement, un constat s’impose: son éloignement des parquets semble l’avoir rendu plus fort. Sa motivation de tous les instants est une denrée rare en NBA et du pain béni pour coach Karl, qui n’hésite pas à lui faire confiance. Une statistique justifie cette confiance: Chris Andersen est à ce jour le deuxième contreur de la ligue avec 2.3 unités par match, derrière Dwight Howard et à égalité avec Marcus Camby, deux joueurs qui passent quasiment deux fois plus de minutes que lui sur le terrain... Il se rapproche en cela du Warrior Ronny Turiaf.

Assurément, peu auraient parié sur un tel rendement après deux ans d’absence. L’exil en Chine, les ligues mineures et la suspension semblent bien loin. Les sceptiques sont donc devenus les témoins d’une surprenante rédemption. Et ont pu assister à une performance de choix lorsque le Birdman s’est fendu de 7 contres face aux Lakers le 27 février dernier. Sans oublier que l’on parle là d’un homme qui n’hésite pas à offrir à diverses associations caritatives 25000$ d’entrées sur une saison pour permettre aux plus démunis d’assister à des rencontres NBA. Une rédemption, on vous dit...

source : sportvox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El Chtio
Membre du Mois
Membre du Mois
El Chtio

Nombre de messages : 2803
Age : 29
Localisation : 91 Essonne

Chris Andersen de retour Empty
MessageSujet: Re: Chris Andersen de retour   Chris Andersen de retour Icon_minitimeSam 14 Mar - 18:14

Bel article de Sportvox. C'est vrai qu'il a tout vécu ce mec...

N'empeche que depuis le début de la saison il est vraiment très bon malgré le peu de temps de jeu qu'il reçoit Smile

_________________
Chris Andersen de retour BillupsGrungesig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titihenry13
Vainqueur de Slam Dunk Contest
Vainqueur de Slam Dunk Contest
Titihenry13

Nombre de messages : 1743
Age : 29
Localisation : Limoges

Chris Andersen de retour Empty
MessageSujet: Re: Chris Andersen de retour   Chris Andersen de retour Icon_minitimeSam 14 Mar - 20:19

Oué c'est clair que bon,c 'est qu'une rotation derrière Néné et Martin mais son jeu est à la perfection, ce qu'on lui demande de faire, il le fait très bien et c'est un vrai atout pour Denver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flospag23
All Star
All Star
flospag23

Nombre de messages : 996
Age : 29
Localisation : 78, Yvelines
Emploi/loisirs : sport, sport, sport et sorties avec les potes...
Humeur : So Happy !!!

Chris Andersen de retour Empty
MessageSujet: Re: Chris Andersen de retour   Chris Andersen de retour Icon_minitimeDim 15 Mar - 15:49

et oui très bon renfort venu du banc pour les nuggets, c'est un mec qui s'intègre parfaitement dans l'optique de jeu des Nuggets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Chris Andersen de retour Empty
MessageSujet: Re: Chris Andersen de retour   Chris Andersen de retour Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Chris Andersen de retour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour en arriere...
» De retour D'Anticosti 2010
» Fourche le retour...
» Gaston le hérisson, p4.retour vers la liberté, il va bien !!!
» Michalak de retour ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nba Hall Of Fame :: LE MONDE DE LA NBA :: CONFERENCE OUEST :: Denver Nuggets-
Sauter vers: