Nba Hall Of Fame

Toute l'actualitée de la NBA transferts, rumeurs, blessures mais aussi des LV
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Ligue Virtuelle Hall Of Fame : quelques équipes sont encore disponibles ; contacter Gino !
Venez élire l'admin du mois de Mars dans la partie "Récompenses" !
Tirage au sort pour les 8emes effectué

Partagez | 
 

 Historique de la franchise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan 23
Admin du Mois
Admin du Mois
avatar

Nombre de messages : 10728
Age : 28
Localisation : U.S
Emploi/loisirs : Basket, Jeux Video, Boite et *****
Humeur : Heureux

MessageSujet: Historique de la franchise   Jeu 11 Oct - 0:45




Les Timberwolves du Minnesota (Minnesota Timberwolves en anglais) sont une franchise de basket-ball de la NBA. L'équipe est située à Minneapolis aux États-Unis (dans l'État du Minnesota).

Les Minnesota Timberwolves font leurs débuts pour la saison 1989-90, près de trente ans après que les Los Angeles Lakers eurent quitté Minneapolis. Le nom de la franchise est choisi suite à un concours. « Timberwolves », soumis 17 fois, a été finaliste avec le nom « Polars », le choix final appartenant aux 842 conseillers municipaux peuplant l'État. Le Minnesota est l'un des États les plus peuplés de loups aux États-Unis.

Pour la première saison, l'équipe est composé de Sam Mitchell, Tony Campbell, Tyrone Corbine et des choix de draft NBA Jerome Richardson et Doug West. Tony Campbell finit meilleur marqueur de l'équipe pour la première saison avec une moyenne de 23,2 points. Minnesota termine avec un bilan de 22 victoires pour 60 défaites, soit le meilleur bilan des quatre nouveaux clubs arrivés ces deux dernières saisons (Orlando Magic, Miami Heat et Charlotte Hornets). L'équipe est également la deuxième meilleure défense de la ligue avec 99,4 points encaissés par match. Jerome Richardson est élu dans la NBA All Rookie First Team.

Pour la saison 1990-91, après des débuts difficiles, Bill Musselman abandonne le style de jeu contrôlé et défensif pour s'orienter vers un jeu plus débridé. Les Timberwolves remontent la barre et finissent la saison avec 29 victoires, mais Bill Musselman est remplacé par Jimmy Rodgers.

La saison 1991-92 est noircie par les blessures. Luc Longley, le premier australien à jouer en NBA, sélectionné comme premier choix des Timberwolves est encore trop tendre pour pallier les nombreuses blessures de l'équipe. L'équipe finit la saison avec 15 victoires, le pire bilan du club à ce jour.

À l'intersaison 1992 Jack McCloskey arrive au poste de General Manager. C'est lui qui a construit l'équipe double championne des Detroit Pistons. Avec le troisième choix de la draft, les Timberwolves sélectionnent Christian Laettner, membre de la Dream Team des Jeux Olympiques de 1992. Jerome Richardson et Sam Mitchell sont transférés à Indiana pour Chuck Person et Micheal Williams. Les défaites s'enchaînent encore, le bilan du mois de décembre est de 1 victoire pour 12 défaites.
En janvier 1993 Sidney Lowe, membre de la première équipe des Timberwolves, est nommé entraîneur. À la fin de la saison, Christian Laettner est nommé dans la All Rookie First Team, mais l'équipe stagne toujours avec 19 victoires.

Minnesota sélectionne Isaiah Rider à la draft 1993, joueur talentueux mais au caractère difficile. L'équipe termine la saison avec seulement 20 victoires, mais le duo Rider-Laettner semble enfin poser les bases du club pour les années à venir.

La saison 1994-95 sera l'année d'un record, en perdant plus de 60 matchs pour la quatrième saison d'affilée. Les Timberwolves ont une étiquette de perdants, avec seulement 21 victoires dans la saison. À la fin de la saison, l'ancienne légende des Boston Celtics Kevin McHale devient Vice Président des Opérations et effectue le geste qui va transformer la franchise en sélectionnant avec le cinquième choix Kevin Garnett, 19 ans, lors de la draft 1995. Le choix de McHale est surprenant car bien que le joueur semble être un diamant à l'état brut, il paraît évident qu'il n'aura aucun impact immédiat sur la franchise. Kevin Garnett est d'ailleurs le pionner d'une nouvelle tendance en NBA, où les équipes draftent de plus en plus haut des jeunes joueurs directement issus du lycée (viendront ensuite Kobe Bryant, Tyson Chandler, Kwame Brown, LeBron James … avec des succès divers). Christian Laettner est transféré à Atlanta en milieu de saison pour laisser la voie libre à Garnett. Ce dernier finit sa première saison à 10 points et 6 rebonds de moyenne, l'équipe finit avec 26 victoires, le deuxième meilleur bilan en 7 ans d'histoire.

1996-97 est l'année charnière, les Timberwolves passent enfin la barre des 40 victoires. Le très prometteur Stephon Marbury est drafté durant l'été, tandis que Kevin Garnett et Tom Gugliotta participent au All-Star Game. Minnesota est balayé par Houston au premier tour des playoffs. La saison suivante est celle de la confirmation avec 45 victoires. L'équipe manque même de peu de battre les Seattle Sonics au premier tour des playoffs.

En 2000, les Timberwolves tentent de signer frauduleusement Joe Smith, la NBA inflige alors au club une amende de 3,5 millions de dollars, casse le contrat entre Smith et les Timberwolves, et prive Minnesota de ses premiers tours de draft de 2001 à 2005. La NBA fera néanmoins preuve de clémence en rendant à la franchise son premier tour de draft 2003, avec lequel elle sélectionne Ndubi Edi, directement issu du lycée (comme Garnett).

Les saisons se ressemblent jusqu'en 2003 : pendant sept années consécutives, les Timberwolves se qualifient pour les séries éliminatoires et sont éliminés au premier tour. En dépit de choix de repéchage corrects et des nombreux transferts réalisés pour construire la franchise autour de Kevin Garnett (Joe Smith, Terrell Brandon …), l'équipe n'arrive pas à passer l'échelon supérieur.

Le déclic arrive finalement en 2003-04 : les arrivées de Sam Cassell, Michael Olowokandi et de Latrell Sprewell permettent à l'équipe de terminer la saison avec 58 victoires. Kevin Garnett est élu meilleur joueur de la saison régulière et Minnesota est la meilleure équipe de la Conférence Ouest. L'équipe arrive jusqu'en finale de Conférence où elle échoue contre les expérimentés Los Angeles Lakers.

L'équipe est quasiment inchangée pour la saison 2004-05, mais le jeu des blessures, et une équipe qui semble fatiguée et démotivée (à l'exception de Kevin Garnett), cause un début de saison difficile. À 25 victoires pour 26 défaites, Flip Saunders est limogé et Kevin McHale, le General Manager, prend les commandes de l'équipe. Malgré un bonne fin de saison, et un bilan final de 44 victoires pour 38 défaites (9e à l'Ouest), les Timberwolves manquent les playoffs pour la première fois depuis la saison rookie de Kevin Garnett.


Palmarès


Champion de Division : 2004

Maillots retirés


2 Malik Sealy - mort dans un accident de voiture alors qu'il était membre des Timberwolves durant l'été 2000

Entraîneurs successifs

No. Name Années Victoires Défaites % de victoires Nombre de matchs
1 Bill Musselman 1989-91 51 113 31,1 164
2 Jimmy Rodgers 1991-93 21 90 18,9 111
3 Sidney Lowe 1993-94 33 102 24,4 135
4 Bill Blair 1994-96 27 75 26,5 102
5 Flip Saunders 1996-2005 411 326 55,8 737
6 Kevin McHale1 2005 19 12 61,3 31
7 Dwane Casey 2005-07 53 65 44,9 118
8 Randy Wittman 2007-pres. 12 30 28,6 42
Bilan 1989-2007 627 817 43,4 1444



wikipedia

_________________
http://nba-hall-of-fame.skyrock.com/




GM Rockets Bilan 26-23
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nba-hall-of-fame.forum-actif.net
 
Historique de la franchise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ENDURO HISTORIQUE de BADAROUX 10 Octobre 2010
» Montée historique d'Arboras.
» grand prix historique NOGARO + trophée alain fabre( photos )
» Montée Historique du Maquisard 2010
» L'historique des moteurs en V Honda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nba Hall Of Fame :: LE MONDE DE LA NBA :: CONFERENCE OUEST :: Minnesota Timberwolves-
Sauter vers: