Nba Hall Of Fame

Toute l'actualitée de la NBA transferts, rumeurs, blessures mais aussi des LV
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Ligue Virtuelle Hall Of Fame : quelques équipes sont encore disponibles ; contacter Gino !
Venez élire l'admin du mois de Mars dans la partie "Récompenses" !
Tirage au sort pour les 8emes effectué

Partagez
 

 Historique de la franchise

Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan 23
Admin du Mois
Admin du Mois
Jordan 23

Nombre de messages : 10728
Age : 30
Localisation : U.S
Emploi/loisirs : Basket, Jeux Video, Boite et *****
Humeur : Heureux

Historique de la franchise Empty
MessageSujet: Historique de la franchise   Historique de la franchise Icon_minitimeJeu 11 Oct - 1:00

Historique de la franchise Seattle%20Sonics


Les Supersonics de Seattle (Seattle SuperSonics en anglais) sont une franchise de basket-ball de la NBA basé à Seattle dans l'état de Washington

Le club fait ses débuts en NBA en octobre 1967, en même temps que les San Diego Rockets. Le nom de la franchise, « SuperSonics », est choisi à l'issue d'un concours local. Sur 25000 réponses, SuperSonics est revenu plus de 200 fois, en référence à l'implantation de Boeing dans la ville. Le surnom du club est aussi régulièrement contracté en « Sonics ».
Le premier logo du club est conçu par l'agence publicitaire de David Stern, l'actuel commissaire de la NBA.

Seattle compte dans ses rangs Walt Hazzard, Bob Weiss, Rod Thorn et sélectionne Al Tucker avec le sixième choix de la draft, et Bob Rule avec le septième. Sous la houlette de l'entraîneur Al Bianchi, Hazzard, après trois saisons en demi-teinte chez les Los Angeles Lakers explose enfin chez les Sonics et finit meilleur marqueur du club avec 24 points de moyenne (6e de la ligue) et 6 passes décisives par match (4e de la ligue). Le bilan final, de 23 victoires pour 59 défaites, est typique pour une expansion team, et reste actuellement le pire de l'histoire du club.

Walt Hazzard est échangé à Atlanta durant l'intersaison pour Lenny Wilkens. Wilkens ne déçoit pas en enregistrant 22 points et 8 passes décisives (second dans la ligue) de moyenne. Le meilleur marqueur du club est Bob Rule avec 24 points de moyenne. Mais les performances individuelles de ces deux stars influencent relativement peu les résultats du club qui termine la saison avec 30 victoires. L'entraîneur Al Bianchi est alors limogé durant l'intersaison et est remplacé par Lenny Wilkens, qui officie désormais en tant que joueur-entraîneur. Le club montre ainsi des signes de progression, alors que Wilkens mène la ligue aux passes décisives. Les résultats s'améliorent encore avec 36 victoires pour 46 défaites à la fin de la saison 1969-70.

La progression continue pour la saison 1970-71 avec 38 victoires. Lenny Wilkens est nommé MVP du All-Star Game, mais la grande nouvelle pour le club est la signature de Spencer Haywood, qui a écrasé la concurrence dans la ligue concurrente de la NBA, l'ABA (il est le meilleur marqueur et le meilleur rebondeur de ce championnat). Les Sonics ont du batailler dur avec les Detroit Pistons qui détenaient ses droits, mais Haywood est finalement autorisé à rejoindre les Sonics, où il tourne à 20,6 points de moyenne sur 33 matchs.


Entrée de l'enceinte des SonicsHaywood devient vite un joueur dominant dans la ligue, avec 26,2 points de moyenne en 1971-72. Mais si le bilan annuel des Sonics s'améliore encore avec 47 victoires pour 35 défaites (première saison à plus de 50 % de victoires dans l'histoire du club), le club ne se qualifie pas pour les playoffs. Durant l'intersaison Lenny Wilkens est échangé aux Cleveland Cavaliers contre Butch Beard. Ce mouvement marque un arrêt dans la progression du club qui ne remporte que 26 matchs en 1972-73, en dépit des performances de Spencer Haywood (troisième marqueur de la ligue avec 29,2 points de moyenne).

Les Sonics tentent de rebondir pour la saison 1973-74 avec la signature comme entraîneur et General Manager du légendaire Bill Russell. L'arrivée de l'ancien pivot des Celtics est bénéfique au club qui termine avec 36 victoires, 10 de plus que la saison précédente. L'ascension continue la saison suivante et pour la première fois de leur existence les Sonics se qualifient pour les playoffs avec un bilan de 43 victoires pour 39 défaites, bien favorisé par une série de 7 victoires consécutives sur la fin de saison. Ils battent même les Detroit Pistons au premier tour en 3 manches sèches avant d'être éliminés par les futurs champions : les Golden State Warriors.

Durant l'intersaison 1995, les Sonics récupèrent Eric Snow, sélectionné par Milwaukee, pour servir comme troisième meneur derrière Gary Payton et Nate McMillan.

À la suite du départ de Nate McMillan, qui a répondu favorablement à l'offre lucrative des Portland Blazers, les Sonics nomment comme entraîneur Bob Weiss, qui était membre de la première équipe des Sonics en 1967. Durant la draft, les Sonics sélectionnent avec le 25e choix le pivot français Johan Petro


Palmarès

Champion NBA : 1979
Finaliste NBA : 1978, 1996
Champion de Conférence : 1978, 1979, 1996
Champion de Division : 1979, 1994, 1996, 1997, 1998, 2005

Maillots retirés

1 - Gus Williams
10 - Nate McMillan
19 - Lenny Wilkens
32 - Fred Brown
43 - Jack Sikma


wikipedia

_________________
http://nba-hall-of-fame.skyrock.com/
Historique de la franchise 8277ey5wo7
Historique de la franchise Mvpppp10
Historique de la franchise 81qu6

GM Rockets Bilan 26-23
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nba-hall-of-fame.forum-actif.net
 
Historique de la franchise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evénement Historique N°14 - Saison V
» Hauteroche: un site enorme historique! ;)
» Evénement Historique N°17 - Saison V
» L'association espagnole d'escrime historique.
» recherche historique Cyclolibrius

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nba Hall Of Fame :: LE MONDE DE LA NBA :: CONFERENCE OUEST :: Oklahoma city thunder-
Sauter vers: