Nba Hall Of Fame

Toute l'actualitée de la NBA transferts, rumeurs, blessures mais aussi des LV
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Ligue Virtuelle Hall Of Fame : quelques équipes sont encore disponibles ; contacter Gino !
Venez élire l'admin du mois de Mars dans la partie "Récompenses" !
Tirage au sort pour les 8emes effectué

Partagez | 
 

 Historique de la franchise

Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan 23
Admin du Mois
Admin du Mois
avatar

Nombre de messages : 10728
Age : 29
Localisation : U.S
Emploi/loisirs : Basket, Jeux Video, Boite et *****
Humeur : Heureux

MessageSujet: Historique de la franchise   Jeu 11 Oct - 1:05



Le Jazz de l'Utah (Utah Jazz en anglais) est une franchise de basket-ball de la NBA basée à Salt Lake City dans l'état de l'Utah aux États-Unis.

Le New Orleans Jazz est fondé en 1974. Le nom du club fait référence au courant musical développé dans cette ville durant les années 1910 et 1920.

Mais les résultats de l'équipe sont décevants, même avec « Pistol » Pete Maravich dans les rangs. La franchise déménage à Salt Lake City, dans l'Utah, en 1979.

L'équipe continue d'écumer les bas fonds de la ligue jusqu'à la saison 1983-84, où elle remporte le titre de la Division et va jusqu'au second tour des play-offs. En 1984, le Jazz sélectionne John Stockton, et l'année suivante, Karl Malone. Avec pour entraîneurs Frank Layden et Jerry Sloan, ces changements s'avèrent changer fondamentalement la face du club. L'équipe atteint ainsi les playoffs pendant 19 saisons consécutives, jusqu'en 2002-03, saison qui coïncide avec le départ en retraite de John Stockton, et le départ vers les Los Angeles Lakers de Karl Malone.

Ces deux joueurs ont marqué l'histoire du Utah Jazz. John Stockton est le joueur ayant totalisé le plus d'interceptions et de passes décisives dans l'histoire de la ligue. Les 36 928 points marqués dans la carrière de Karl Malone sont le second meilleur total de l'histoire de la NBA, derrière Kareem Abdul-Jabbar. Les deux joueurs font preuve d'une régularité étonnante : Karl Malone manque 9 matchs sur 1434 durant sa carrière à Utah (le plus souvent sur suspension), tandis que John Stockton effectue 17 saisons complètes sur 19, ne manquant que 4 matchs en 1989-90 et 18 en 1997-98. Durant 18 saisons, le duo Stockton-Malone instutionnalise le « pick'n roll » (passe-et-va), qui malgré son apparente simplicité ne cesse de marcher.

Mais en dépit de ses nombreuses participations en play-offs, l'équipe ne parvient pas à remporter le titre NBA. Mis à part Jeff Hornacek, l'équipe manque de joueurs d'un niveau suffisant pour aller suffisamment loin en playoffs. Le Jazz atteint néanmoins les finales deux ans d'affilée, en 1997 et 1998, où ils perdent à chaque fois contre les Chicago Bulls de Michael Jordan.

Pour la saison 2003-04, le Jazz semble être l'une des plus faibles équipe du championnat après la retraite de Stockton et le départ de Malone. Mais Jerry Sloan, toujours aux commandes de l'équipe, conduit le Jazz dans la course aux playoffs, avant d'échouer lors du dernier match de la saison et de laisser la huitième et dernière place qualificative aux Denver Nuggets. Bien que ne se qualifiant pas pour les playoffs pour la première fois en 19 ans, le résultat est très positif pour une équipe qui ne compte qu'un All-Star, Andrei Kirilenko, entouré de joueurs de seconde zone : Matt Harpring, Gordan Giriček, Carlos Arroyo … Jerry Sloan termine deuxième au vote du meilleur entraîneur de l'année.

Avec une énorme masse salariale disponible à l'intersaison 2004, le Utah Jazz signe deux nouvelles recrues : Carlos Boozer et Mehmet Okur. Bien plus compétitive que la saison précédente, l'équipe du Jazz va néanmoins réaliser une énorme contre-performance, les longues blessures de Kirilenko et de Boozer enfonçant encore un peu plus une équipe qui n'arrive pas à trouver la bonne alchimie sur le terrain. Les 26 victoires pour 56 défaites marquent le pire bilan de l'ère Sloan au Jazz.

La saison 2006 reste marqué par les nombreuses blessures des joueurs des Jazz, encore une fois Boozer qui n'a joué que le dernier tiers de la saison, Giricek lui aussi trop souvent blessé. Pourtant en draftant Deron Williams numéro trois de la draft de 2005, et le retour d'un joueur cadre comme Greg Ostertag on pouvait imaginer les Jazz de retour en playoff cependant avec un bilan de 41 victoires pour autant de défaites fut trop juste. Cette même saison où les Jazz retire le maillot de Karl Malone et Greg Ostertag annonce qui prennait sa retraite à la fin de la saison.


Palmarès

Finalistes NBA : 1997, 1998
Champion Division Nord-Ouest : 2007

Maillots retirés

1 - Frank Layden
4 - Adrian Dantley
7 - Pete Maravich
12 - John Stockton
14 - Jeff Hornacek
32 - Karl Malone
35 - Darrell Griffith
53 - Mark Eaton


wikipedia

_________________
http://nba-hall-of-fame.skyrock.com/




GM Rockets Bilan 26-23
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nba-hall-of-fame.forum-actif.net
 
Historique de la franchise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Transbord) Historique des transports Urbains…
» Logo des FAR + Historique
» Evénement Historique N°14 - Saison V
» Evénement Historique n°27 - Saison IV
» ASSOCIATION DE SAUVEGARDE DU PATRIMOINE HISTORIQUE MILITAIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nba Hall Of Fame :: LE MONDE DE LA NBA :: CONFERENCE OUEST :: Utah Jazz-
Sauter vers: