Nba Hall Of Fame

Toute l'actualitée de la NBA transferts, rumeurs, blessures mais aussi des LV
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Ligue Virtuelle Hall Of Fame : quelques équipes sont encore disponibles ; contacter Gino !
Venez élire l'admin du mois de Mars dans la partie "Récompenses" !
Tirage au sort pour les 8emes effectué

Partagez
 

 Historique de la franchise

Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan 23
Admin du Mois
Admin du Mois
Jordan 23

Nombre de messages : 10728
Age : 30
Localisation : U.S
Emploi/loisirs : Basket, Jeux Video, Boite et *****
Humeur : Heureux

Historique de la franchise Empty
MessageSujet: Historique de la franchise   Historique de la franchise Icon_minitimeJeu 11 Oct - 0:58

Historique de la franchise SAC_832


Les Kings de Sacramento (Sacramento Kings en anglais) sont une franchise de basket-ball de la NBA basé à Sacramento dans l'état de Californie

Rochester Royals (1945-1957)

La franchise est fondée en 1945 à Rochester dans l'etat de New York, sous le nom des Rochester Royals. Elle intégre la National Basketball League et remporte le titre NBL en 1946, mais la NBL est absorbée par la BAA qui deviendra la National Basketball Association. C'est justement à Rochester que la franchise remporta son seul titre NBA à ce jour en 1951.


Cincinnati Royals (1957-1972)

En 1957 l'équipe déménage à Cincinnati, Ohio, avec Oscar Robertson pour franchise player, les Royals de Cincinnati vivent une période faste, la franchise joue régulièrement les playoffs, Roberton sera même MVP en 1964, mais aucun titre collectif. Finalement en 1970 Robertson quitte l'équipe mais le génial Nate Archibald est drafté par les Royals. Ce meneur surnommé "Tiny" (très petit en anglais) plein de talents bon aux tirs, aux passes mais surtout il excellait en pénétrations. Malgré tout l'intérêt pour la franchise est faible.


Kansas City-Omaha Kings (1972-1975), Kansas City Kings (1975-1985)

Une nouvelle fois la franchise change d'air et s'installe à Kansas City dans le Missouri et change de nom, ils deviennent les Kings pour ne pas les confondre avec l'équipe locale de baseball qui porte déjà le nom de Royals. Le succès n'est toujours pas au rendez-vous malgré les performances de Archibald (en 1973 il fut le meilleur scoreur et passeur de la ligue exploit inégalé). Il est transféré aux Nets de New York en 1976. La franchise multiplie les salles allant même jusqu'Omaha, Nebraska, au début des années 1970 avant de stabiliser à Kansas City. Seul un titre de champion de division en 1979 et une finale de conférence perdu en 1981 marque cette décennie bien terne.


Sacramento Kings (1985- )

Les Kings s'installe à Sacramento, Californie, en 1985 et les débuts sont peu encourageant, pourtant dès sa première année la franchise va en playoffs malgré un bilan négatif puis une longue disette de 10 ans sans playoffs, attribuant ces échecs a une manque de chance et un management limité, malgré un fort soutient des nombreux fans, l'équipe ne s'en sort pas.

La franchise est vendu par leur propriétaire, John Thomas, à la famille Maloof propriétaire de casinos à Las Vegas, aux débuts des années 1990, ou l'équipe repose encore une fois sur les épaules d'un seul homme le all-star Mitch Richmond avec pour récompense une qualification pour les playoffs en 1996. Les Maloof, les nouveaux propriétaires injectent plus d'argent dans la franchise et changent la direction de l'équipe et engage Geoff Petrie comme manager. Cela commence par des choix plus judicieux lors des tours draft, comme en 1996 avec Peja Stojakovic ou encore Jason Williams deux ans plus tard. Le recrutement est aussi beaucoup plus fin comme avec Vlade Divac et Chris Webber, le premier étant une valeur sûre et le second une star en devenir. En quelques années l'équipe progresse et devient candidat aux playoffs et c'est sous les ordres de Rick Adelman que la franchise deviendra même un candidat au titre final. Avec Adelman les Kings ont toujours participé aux playoffs.

Avec Adelman l'équipe joue un basketball tourné vers l'attaque et spectaculaire mais au détriment de la défense, reproche souvent fait à Jason Williams pour ses pertes de balles et sa pauvre défense. Webber quant à lui avait la fâcheuse tendance à manqué les shoots et les matchs importants, alors qu'il était le leader des Kings. Mais c'est grâce à ce jeu fun et offensif que la franchise voit ça côte de popularité explosé, c'est ce même jeu qui les empêchent d'aller plus loin en playoff, bien jouer ne suffit pas il faut gagner des titres.

Pour pouvoir dépasser le premier tour des playoffs, il faut renforcer la défense, ainsi les Kings échange Corliss Williamson contre Doug Christie des Toronto Raptors réputé pour être un des meilleurs défenseurs de la NBA. La franchise passe le premier tour des playoffs pour la première fois depuis 1980. Mais ne résiste pas aux Lakers au tour suivant.

En 2001 le transfert de Jason Williams contre Mike Bibby des Grizzlies fait couler beaucoup d'encre. Bibby est vu comme un joueur moins spectaculaire mais beaucoup plus efficace, en outre c'est un vrai leader sur le parquet, à cela s'ajoute la prolongation du contrat de Chris Webber. Cette même saison les Kings finissent avec le meilleur bilan de la ligue (61-21). Les deux premiers tour de playoffs se passe sans accroc mais perdent la finale de conférence face à leurs rivaux les Lakers lors d'une série en sept matchs considéré comme l'une des plus excitantes de la NBA.

La saison suivante les Kings tiennent leur rang en remportant leur division mais une grave blessure de Webber au genou limite la franchise et sont éliminés en demi-finales de conférence face aux Dallas Mavericks en sept matchs. L'année suivante au même stade de la compétition ce sont les Minnesota Timberwolves du MVP Kevin Garnett qui les élimines toujours en sept matchs.

La saison 2005 est marqué par les départs de joueurs. Divac signe aux Lakers, Christie est échangé contre Cuttino Mobley mais surtout le départ du franchise player Chris Webber aux 76ers de Philadelphie en échange de Corliss Williamson, Kenny Thomas et Brian Skinner. Sorti dès le premier tour des playoffs par les Supersonics de Seattle (4-1). Durant l'intersaison Bobby Jackson est à son tour échangé contre Bonzi Wells et la page est définitivement tourné lorsque en janvier 2006 Peja Stojakovic est échange lui aussi contre le très controversé Ron Artest.

Une nouvelle ère commence, à l'arrivé de Artest la franchise est dans les profondeurs de la conférence ouest, Artest en véritable messie promet qu'ils joueront les playoffs. En effet ils les jouent mais face à un favori, les San Antonio Spurs et font plus que ce défendre mais s'inclinent logiquement en six matchs. Pendant l'intersaison Bonzi Wells est le seul à partir, l'équipe se renforce en signant notamment John Salmons et quelques autres joueurs et pour tourné la page définitevement Rick Adelman n'est pas reconduit dans ces fonctions c'est Eric Musselman qui le remplacera.

Malheureusement, la saison des Kings est très décevante, manquant les playoffs pour la première fois en huit ans. En plus des déboires d'Artest et Musselman avec la justice, ajouté une saison raté de Bibby, qui a bien failli être transféré, seule lumière, Kevin Martin qui confirme un grand potentiel, il rate de très peu le titre de MIP. Le coach, Musselman est licencié, des nombreux départs sont à prévoir durant l'été.


Rivalité Kings-Lakers


La rivalité entres ses deux équipes NBA qui sont d'ailleurs dans même division (Pacific Division), ce qui implique au minimum quatre confrontations par saison. Cette rivalité est récente, elle commence en 2000. L'opposition nord de la Californie (Sacramento), sud de la Californie (Los Angeles) ainsi que le fait que Sacramento soit la capitale californienne et Los Angeles la plus grande ville de l'État.

Sur plan sportif dans les années 2000 les deux franchises luttent pour les premières places de la ligue et quelques déclarations, comme celle de Shaquille O'Neal qui surnommait les Kings les "Sacramento Queens" (Reines de Sacramento par opposition aux rois, kings en anglais). Le coach, Phil Jackson, quant à lui surnommait la ville "Cow Town" littéralement la "ville des vaches" à ces provocations les fans des Kings répondirent par des concerts de cloches à vaches lors des matchs.

La rivalité atteint son paroxysme en 2002 lors de la finale de conférence ouest. Lors du match 4 Robert Horry met un trois point à la dernière seconde et donne la victoire au Lakers et une polémique sur l'arbitrage lors du match 6, finalement les Lakers sortent les Kings en sept matchs 4-3. De plus l'altercation entre Doug Christie (Kings) et Rick Fox (Lakers) d'abord en match puis dans les coulisses résultant par des matchs suspensions.

Aujourd'hui la rivalité est dormante, en effet les départs des deux côtés de joueurs majeurs comme le Shaq, Fox et Chris Webber et Christie, à cela il faut ajouter que les Kings et les Lakers ne jouent plus les premiers rôles, les Lakers ayant même manqué les playoffs en 2005. La rivalité est moins forte mais les confrontations sont toujours attendus.

Palmarès

Champion NBL : 1946
Champion NBA : 1951
Champion de Division : 1949, 1952, 1979, 2002, 2003

Maillots retirés

1 - Nate Archibald
2 - Mitch Richmond
6 (Sixième homme) - Les fans
11 - Bob Davies
12 - Maurice Stokes
14 - Oscar Robertson
27 - Jack Twyman
44 - Sam Lacey

Hall Famers

1 - Nate Archibald (Kansas City/Omaha)
6 - Jerry Lucas (Cincinnati)
12 - Maurice Stokes (Rochester/Cincinnati)
14 - Oscar Robertson (Cincinnati)
27 - Jack Twyman (Rochester/Cincinnati)

Joueurs célèbres

Historique de la franchise Act_mike_bibbyJ

Jason Williams dit White Chocolate ou J-Will
Mike Bibby
Predrag Stojakovic dit Peja Stojakovic
Vlade Divac
Doug Christie
Ottom Graham
Bobby Jackson dit B-Jax
Mitch Richmond dit The Rock
Spud Webb dit Spudster ou Spoutnik
Chris Webber dit C-Webb
Dwayne Schintzius
Pete Chilcutt dit The Chilidog

wikipedia

_________________
http://nba-hall-of-fame.skyrock.com/
Historique de la franchise 8277ey5wo7
Historique de la franchise Mvpppp10
Historique de la franchise 81qu6

GM Rockets Bilan 26-23
Revenir en haut Aller en bas
https://nba-hall-of-fame.forum-actif.net
 
Historique de la franchise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hauteroche: un site enorme historique! ;)
» Evénement Historique N°17 - Saison V
» Témoignage historique du Grand Bleu
» Association Universitaire de combat sur Lille: RECHT
» L'histoire par l'histoire vu et ecrit par kERLAU YM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nba Hall Of Fame :: LE MONDE DE LA NBA :: CONFERENCE OUEST :: Sacramento Kings-
Sauter vers: